Les années Ovahimba – The ovahimba Years / Rina Sherman – BnF

Les années Ovahimba / Rina Sherman, Opuwo, Namibie, 2000

Pendant son séjour de sept années parmi les communautés de langue otjiherero en Namibie et en Angola, Rina Sherman a filmé et photographié la vie de ses hôtes, une expérience à partir de laquelle elle a composé une collection pluridisciplinaire et multimédia, Les années Ovahimba / Rina Sherman. Conservée à la Bibliothèque nationale de France depuis 2014, cette collection s’inscrit dans le  Fonds Rina Sherman Files, qui réunit les collections d’archives de l’artiste-chercheuse. Les données contenues dans ces collections constituent la source principale des films, livres et photographies de Rina Sherman.

During her seven years stay amongst the Otjiherero-speaking communities in Namibia and Angola, Rina Sherman filmed and photographed the lives of her hosts, an experience from which she composed a pluridisciplinary and multimedia collection, The Ovahimba Years / Rina Sherman. Held by the Bibliothèque nationale de France since 2014, this collection is part of the Fonds Rina Sherman Files, the artist-researcher’s archival collections. The data contained in these collections is the main source for Rina Sherman’s films, books and photographs.

La Collection « Les années Ovahimba / Rina Sherman » contient l’ensemble de la collecte de données recueillies depuis de nombreuses années par Rina Sherman sur les communautés dites de langue otjiherero, principalement les Ovahimba et les communautés apparentées de la Région Kunene, du Nord-ouest de la Namibie et des provinces de Cunene et de Namib, dans le Sud-ouest de l’Angola.

La collection réunit images (film et vidéo), enregistrements sonores, dessins et photographies, mais aussi d’une bibliographie (copies d’articles), de textes et notes inédits, d’une correspondance, enfin, de fichiers administratifs et de production, d’inventaires et de dossiers de présentation, l’ensemble couvrant la période de 1996 à nos jours.

Une grande partie de ces éléments concerne la vie rituelle et quotidienne, ainsi que l’histoire de la famille élargie de feu le roi d’Etanga, héritier du trône royal détenu par la famille Tjambiru depuis de nombreuses générations.

Les autres éléments réunissent des informations sur la vie de parents, amis et membres de la communauté environnante, ainsi que d’autres communautés Ovahimba et populations apparentées (Ovakuvale, Ovadhimba, Ovahakaona, Ovatwa, Ovacaroca, etc.) de Namibie et d’Angola. La documentation met en relief la place importante occupée par les rituels de danses et les cérémonies d’appel d’esprits (transe).

Plusieurs documents sont relatifs à des procès en droit coutumier et à des réunions communautaires importantes.

L’inventaire de l’ensemble de la collection est en cours, fournissant des indications de contenu, médium, médias connexes (photographies, textes, dessins), date et lieu, langue, matériels publiés et ainsi de suite. L’inventaire informe le préfiguration du catalogue raisonné, également en cours.

Film et vidéo

Les éléments filmés, environ 350 heures de vidéo (Hi8, DV SD – Mini DV dupliqués en SD et certains en SD) et de film (environ 10 heures en 16mm – non transférées en vidéo) couvrent le séjour de Rina Sherman pendant sept ans et comprennent des sujets sur la vie quotidienne et rituelle : construction de maisons, cérémonies d’enterrement, codes vestimentaires des hommes et des femmes, droit coutumier, réunions communautaires, cérémonies d’appel des esprits (transe), nombreuses cérémonies de danse, consultations de guérisseurs traditionnels, interviews sur divers sujets, haruspications, etc.

Photographie

Une collection de photographies (négatif couleur, négatif noir et blanc, original couleur réversible) a été réalisée pendant le séjour de sept ans de Rina Sherman en Namibie et en Angola.
Environ 200 films en 135 mm, la plupart en négatif couleur, contiennent des images de la vie quotidienne et rituelle, en particulier de la danse et d’autres rites de passage, comme la cérémonie du nom, la guérison et la circoncision.
Certains ensembles comprennent des présentations de codes vestimentaires et de décorations, des portraits individuels d’anciens, d’enfants et de membres de plusieurs communautés différentes. Chaque série est basée sur les mêmes sujets que ceux du film et des images vidéo : la construction de maisons, le développement des enfants et des personnes photographiées sur une période de sept ans.
Tous les originaux ont été scannés en haute résolution. L’ajout de métadonnées reste à faire.

Il existe un ensemble de tirages argentiques encadrés en noir et blanc et en couleur de différentes tailles, présentés dans le cadre d’une exposition multimédia, Ovahimba Years : Work in Progress, présentée au Centre culturel franco-namibien de Windhoek en 2002.

Un ensemble de photographies de la collection a été publié en 2009 dans la première édition du livre Ma vie avec les Ovahimba, aujourd’hui épuisé. Une deuxième édition révisée a été publiée en 2020.

Un ensemble de portraits Ovahimba Gaze : A Given Time a été exposé à la Sala Lippi de Pérouse en novembre 2010.

Un ensemble de tirages argentiques en noir et blanc a été présenté en 2015 à la Bibliothèque nationale de France dans le cadre de l’exposition Les années Ovahimba / Rina Sherman.

Diverses autres sélections de photographies sont en ligne : Portraits Ovahimba, Maisons – Namibie, Angola et Instruments de musique.

The fonds « The Ovahimba Years / Rina Sherman » contains the multimedia documentation and data collected over seven years by Rina Sherman on the Ovahimba and other Otjiherero speaking communities in the Kunene Region, in north-western Namibia and the provinces of Cunene and Namibe in south-western Angola.

The collection contains images (film and video), sound recordings, drawings and photographs as well as a bibliography, texts and notes, correspondence, as well as administrative and production papers, inventories and portfolios, covering the period from 1996 to the present.

Many of the elements covers daily and ritual life, and the history of the extended family of the late Chief of Etanga, heir to the throne held by the family for many generations.

Other elements are composed of information on the lives of family, friends and members of the surrounding community and other Ovahimbacommunities and related populations (Ovakuvale, Ovadhimba, Ovahakaona, Ovatwa, Ovacaroca, etc.) of Namibia and Angola.
The documentation highlights the important role played by ritual dance and spirit calling ceremonies (trance).

Several documents cover trials in customary law and important community meetings.

The inventory of the entire collection is underway, providing indications of content, medium, related media (photographs, texts, drawings), date and place, language, published material and so on. The inventory informs the prefiguration of the catalogue raisonné, also in progress.

Film & Video

The filmed elements, about 350 hours  of video (Hi8, DV SD – Mini DV duplicated in SD and some in SD) and film (about 10 hours in 16mm – not transferred to video) cover Rina Sherman’s sojourn of seven years and include topics on daily and ritual life: building houses, burial ceremonies, dressing codes of men and women, customary law, community meetings, spirits calling ceremonies (trance), numerous dance ceremonies, consultations of traditional healers, interviews on various topics, haruspications, etc.

Photography

A collection of photographs (color negative, B / W negative, original reversible color) was realized during the seven year sojourn of Rina Sherman in Namibia and Angola.
About 200 films in 135mm, mostly in color negatives contain images of everyday and ritual life, especially dance and other rites of passage, like the ceremony of the name, healing and circumcision.
Some of the sets include presentations of dress codes and decorations, individual portraits of elders, children and members of several different communities. Each set is based on the same subjects as those of the film and video images: house building, the development of children and people photographed over a period of seven years.
All the originals have been scanned, in high resolution. The addition of meta-data remains to be done.

There is a set of silver prints framed in black and white and color of various sizes, presented as part of a multimedia exhibition, Ovahimba Years: Work in Progress held at the Franco-Namibian Cultural Center in Windhoek in 2002.

A set of photographs from the collection was published in the 2009 first edition of the book Ma vie avec les Ovahimba, now out of print, a second revised edition was published in 2020.

A set of portraits Ovahimba Gaze: A Given Time was exhibited in the Sala Lippi in Perugia in November 2010.

A set of black and white silver prints was presented in 2015 at the French National Library at the exhibition Les années Ovahimba / Rina Sherman.

Various other selections of photographs are online: Ovahimba Portraits, Houses – Namibia, Angola and Musical Instruments.

Retour en haut