Rina Sherman | Interviews - Entretiens
Home | Writing | Film & Vidéo | Photography | Multimédia | Ethnography | A propos - About | Cuttings - Coupures | Contact & Subscribe | Links                                   Return | Retour

  
  
Books | Articles | Curating | Conférences | Web Sites | Interviews | Catalogues
  Entretiens
  NIEPCEBOOK N°04 / Corridor Elephant
  sherman
NIEPCEBOOK N°04 / Corridor Elephant

NiepceBook n'est ni un livre, ni un magazine mais la rencontre des deux, c'est une revue en édition limitée et numérotée. 

10 photographes, 11 chapitres, 266 pages, il offre des photographies pleine page, des interviews, des chroniques et un contenu sans publicité. 

​NIEPCEBOOK présente un "portrait" de la photographie actuelle. Dans ce numéro :

Contribution : Rina Sherman Photographies & entretien

266 pages - Édition limitée et numérotée
 
  France Culture : La Conversation scientifique / Etienne Klein
L’ethnologie ou l’art d’être hôte sans avoir été invité   Invitée : Rina Sherman
2015/10/31
  @RinaSherman
France Culture
La Conversation scientifique / Etienne Klein

L’ethnologie ou l’art d’être hôte sans avoir été invité
Invitée : Rina Sherman

Il n’y a pas de peuples « primitifs », mais des sociétés qui nous sont contemporaines, qui se sont développées parallèlement aux nôtres, avec leurs moyens propres. Elles ne se caractérisent pas par une « mentalité » close, mais mettent en œuvre une pensée qui est aussi la nôtre dès lors que nous cessons de penser comme des scientifiques. Irriguée de magie et de mythes, cette pensée ne s’attache pas moins à analyser, distinguer, classer, combiner, opposer, par des jeux de relation étonnamment précis et systématiques qui reflètent les propriétés du réel tel qu’il s’offre à la sensibilité et à l’intelligence.

Mais des questions se posent : comment parvient-on à connaître ces peuples qui sont si différents de nous ? Comment espérer comprendre ces sociétés sans projeter sur elles toutes sortes de représentations préalables ? Leurs comportements, leurs façons de se montrer, de se raconter, ne dépendent-ils pas de façon cruciale de nos propres façons de les approcher, de les contacter, de les regarder ? À quelle bonne distance l’ethnologue doit-il se placer pour espérer produire de l’objectivité ?

 
  ACTUPHOTO : Rina Sherman et ses années Ovahimba
« Je suis partie pour 6 mois, et je suis restée 7 ans »
Par Emilie Lemoine, le 22 octobre 2015
  @RinaSherman ACTUPHOTO : Rina Sherman et ses années Ovahimba

« Je suis partie pour 6 mois, et je suis restée 7 ans »


Par Emilie Lemoine
 
 
RFI : Reportage Culture
«Les années Ovahimba», exposition de Rina Sherman à la BNF François Mitterrand Par Diffusion : dimanche 11 octobre 2015
  @RinaSherman
RFI : Reportage Culture

«Les années Ovahimba»,
exposition de Rina Sherman à la BNF


Par Diffusion : dimanche 11 octobre 2015

Sous le titre Les années Ovahimba, l'ethnographe Rina Sherman expose à la Bibliothèque François Mitterrand jusqu'au 15 novembre les souvenirs de ses 7 années passées chez les Ovahimba, à la frontière entre la Namibie et l'Angola. Egalement photographe et cinéaste, elle a en effet confié toutes ses archives l'an dernier à la BNF pour assurer leur conservation.

 

 
 
Les Cafés d'AnneCom
Café Débat : Les années Ovahimba / Rina Sherman Le 14 Octobre à 19h30 au Gai Moulin
  @RinaSherman
Les Cafés d'AnneCom

Café Débat : Les années Ovahimba / Rina Sherman
Le 14 Octobre à 19h30
au Gai Moulin, 10 Rue Saint Merri, 75004 Paris, France

Ethnographe, cinéaste et photographe, Rina Sherman a vécu pendant sept ans au sein d’une communauté Ovahimba d’Afrique australe. Au cours de ces années, elle a rassemblé un riche fonds d’images vidéo, de photographies, de notes et de dessins qu’elle a choisi de donner à la BnF. A travers l’humanité du regard de l’ethnographe, l’exposition multimédia qui lui est consacrée livre un témoignage unique sur le temps du quotidien de cette société d’éleveurs de bœufs et son patrimoine culturel immatériel. Une expérience partagée à découvrir à la Bibliothèque.
 
 
  Rina Sherman Chroniques - BnF
Les années Ovahimba
 
 
  @Rina Sherman Interview de Rina Sherman par le Comité du film ethnographique  
 
Tribal Truth: The Ovahimba Years / Rina Sherman
James Ferrari's Blog, 17/10/2012
  @RinaSherman Tribal Truth: The Ovahimba Years / Rina Sherman
James Ferrari's Blog, 17/10/2012
 
 
Que la danse continueKeep the Dance Alive
Archives Audiovisuelles de la Recherche
Fondation Maison des Sciences de l'Homme | ESCoM d'une série d'entretiens vidéo et d'autres informations sur divers aspects de l'étude mutlidisciplinaire ethnographique « Les années Ovahimba ».
  aar1
Que la danse continue | Keep the Dance Alive

Des sept années passées "chez les Ovahimba", Rina Sherman a rapporté une grande quantité d'images sur lesquelles elle travaille au quotidien pour nous faire découvrir toute la richesse de ces peuples Ovahimba, Ovadhimba, Ovahakaona, Ovagambwe, Ovakuvale et Ovatua qui tous partagent une même culture, un même système de pensée.
Son dernier film intitulé : « Keep the Dance Alive | Que la danse continue » porte sur les pratiques de musique, de danse et de transe de possession des groupes de langue Otjiherero du nord-ouest namibien et du sud-ouest angolais.
La discussion avec l'auteur met en exergue les grands thèmes traités dans le film qui explore les différentes façons dont la musique et la danse transcendent la vie quotidienne de ces peuples de leur petite enfance jusqu'à leur mort. AAR 2h05, 2007


regarder
 
  Sept années chez les Ovahimba
Archives Audiovisuelles de la Recherche
Mise en ligne par la Fondation Maison des Sciences de l'Homme
| ESCoM d'entretiens vidéo et informations sur l'étude mutlidisciplinaire ethnographique « Les années Ovahimba ».  
  aar2
Sept années chez les Ovahimba

Rina Sherman revient dans cet entretien sur son expérience de terrain chez les Ovahimba avec qui elle a passé de nombreuses années. Elle nous explique la complexité des relations avec les Ovahimba, son rapport avec la langue locale, son approche en anthropologie visuelle et nous parle également des pratiques musicales de ce peuple. AAR 1h50, 2006

regarder
 
  Jean Rouch vu par Rina Sherman
Sciences Humaines
, Mensuel N° 196,
Août-septembre 2008
  rouch

Jean Rouch vu par Rina Sherman
« L'impression de partager une tranche de vie »

Une phrase de Jean Rouch m’a beaucoup marquée. Je la cite de mémoire: « Cela m’intéresse plus de provoquer la réalité par la présence de la caméra, que de prétendre filmer la réalité telle quelle est.» Il y a là une ambition énorme puisqu’il prétend pouvoir provoquer une réalité plus forte que la réalité.

lire
 
  Interview with Rina Sherman, Director of Keep the Dance Alive
Divine Caroline, November, 2007
  div
Interview with Rina Sherman, Director of "Keep the Dance Alive"

JB: How difficult was it to gain the trust of Ovahimba people to begin this project?

RS: The social obligation of the Ovahimba culture to welcome visitors and not ask them when they intend to leave does not necessarily correlate with any level of acceptance of such visitors.

read
 
  Que l’honneur et la réputation de Didier Contant soient rétablis
Le Soir d'Algérie, Samedi 03 Octobre 2009
  sda
Interwiew express de Rina Sherman,
compagne de Didier Contant :
Que l’honneur et la réputation de Didier Contant soient rétablis


Le Soir d’Algérie : Quelle est l’impression que vous a laissé le déroulement du procès de jeudi ?
Rina Sherman : C’était une audience à juge unique pour des raisons juridiques de droit français et contenue dans le temps d’une matinée.
Nous étions tous un peu frustrés du manque de temps accordé à chacun, et ce après cinq ans de bataille juridique pour arriver à une audience publique. Néanmoins, pour la mémoire et l’honneur de Didier Contant,pour le droit et pour la déontologie des journalistes, il est très important que cette audience publique ait eu lieu. Pour que les faits et gestes de Jean-Baptiste Rivoire à l’encontre de son confrère Didier Contant soient connus et que la dignité de ce grand reporter soit rétablie. Le fait qu’un journaliste ait mis en examen et renvoyé devant le tribunal correctionnel pour violences volontaires préméditées envers un confrère est très important pour la jurisprudence et la déontologie.


lire
 
  Rina Sherman se confie aux Débats : Les méfaits d’un lobby,
Les Débats Semaine du 22 au 28 juillet 2009
  t
Rina Sherman se confie aux Débats :
Les méfaits d’un lobby

Les Débats : Parlez-nous de Rina Sherman, sa carrière, son parcours...

Rina Sherman : Je suis une Afrikaner française. Je suis née à Cape Town. Mes grands-parents avaient des fermes respectivement dans le sud du désert du Kalahari et dans l’ancienne région de Bechuanaland. Enfant, mon père et mes oncles participaient à des parties de chasse en compagnie des anciens chefs du Botswana.
Mes parents faisaient partie d’une élite qui œuvrait pour maintenir au pouvoir un régime basé sur la ségrégation raciale. Jeune adulte, devenue consciente du fait que la vaste majorité des citoyens du pays n’avaient aucun droit, je me suis révoltée, au sein de ma famille et de ma communauté, contre l’hégémonie d’une mentalité qui tentait de nous persuader que nous, les Blancs étions supérieurs et méritions de vivre séparé des « non-blancs ».


lire
 
  France Info - Régis Picart - Aventuriers
Le 18, avril 2009
  fi
France Info - Régis Picart - Aventuriers :
Rina Sherman


Elle était partie pour six mois. Elle est revenue sept ans plus tard.

Rina Sherman a passé sept années de son existence avec les Ovahimba, à la frontière de la Namibie et de l’Angola.

D’origine Sud-Africaine, Rina Sherman s’est installée en France au milieu des années 80. Elève de Jean Rouch, à la Sorbonne, elle obtient son doctorat d’anthropologie et décide de réaliser sa première mission de terrain chez ce peuple d’éleveurs de bœufs. Elle raconte cette expérience dans un livre paru chez Hugo & Cie : "Ma vie avec les Ovahimba"

ecouter

 
  RFI En sol majeur
Le 8 septembre 2009
  rfi
RFI En sol majeur - Rina Sherman

Née en Afrique du Sud, Rina Sherman s'est exilée et installée en France en 1984. Elle a obtenu un doctorat sous la direction de Jean Rouch à la Sorbonne. Elle est également cinéaste, photographe et anthropologue, lauréate du Prix Médicis « Hors les murs » et de la Bourse Lavoisier pour ses recherches dans les archives cinématographiques en Afrique Australe, et sur les Ovahimba et peuples parents de la Namibie et de l'Angola.


1e Partie ecouter

2e Partie ecouter

En sol majeur - Après coup



J'ai deux amours info

 
  Radio Africa No. 1 Africa Mix
  ai
Africa Mix Un entretien avec Rina Sherman

Propos receuillis par Anasthasie Tudieshe

ecouter Un Deux Trois Quatre Cinq Six Sept Huit
 
  Le Cinématon de Gérard Courant
  cinematon
Cinématon N°1770 Rina Sherman

Pays : France / Afrique du Sud. Profession : cinéaste.
Fait à La Courneuve (France) le 16 septembre 1995 à 17 heures 35.


Se détache à partir de 1978, une impressionnante série d’autoportraits assistés, en plans fixes de 3’ 25’’, d’amis et de personnalités diverses. Dépassant le millier dès 1988 et flanqués de séries conjointes (Portrait de groupe, Couple, Lire), ces Cinématons font de lui un témoin sympathique de la vie cinématographique de cette fin de siècle.

 
  Anecdotes (Stories From Childhood) by Phill Niblock
  phil niblock
Anecdotes (Stories From Childhood)
Phill Niblock

Between 1985 and 1992 composer and filmmaker Phill Niblock, during his global journeys, asked a number of people (relatives, friends, accidental acquaintances) to spontaneously relate childhood memories in front of a video camera. The composition of the steady image remained the same for all ‘portraits’: only the head appears, slightly off center, with a backdrop varying from landscape to room to wall. The subject was asked to look into the static camera and thus directly address the viewer.

Soon to be released in an overview of Phill Niblock's work by Presses du réel.

“No phase can be arrested and held. It can only be generated anew again and again.”
— Edmund Husserl in On the Phenomenology of the Consciousness of Internal Time


more

More about composer and filmmaker Phill Niblock:

 
 
  
    fb  yt  tw  LinedIn  Label K

  Home | Writing | Film & Vidéo | Photography | Multimédia | Ethnography | A propos - About | Cuttings - Coupures | Contact & Subscribe | Links | Legal Information  

    Designed & maintained by Rina Sherman ©. All Rights Reserved